Rechercher
  • Thibault Kayacan

Voyage organisé - Istanbul

Mis à jour : juin 7

Istanbul Est une grande ville turque à cheval entre l'Europe et l'Asie, séparée par le détroit du Bosphore. Sa vieille ville reflète les influences culturelles des nombreux empires qui ont régné sur Istanbul. Dans le quartier de Sultanahmet, l'hippodrome en plein air datant de l'époque romaine a accueilli des courses de chars pendant plusieurs siècles, et des obélisques égyptiens sont toujours debout. L'emblématique musée byzantin Sainte-Sophie comprend un imposant dôme du VIe siècle et des mosaïques chrétiennes rares

.

Nous avons visité la mosquée bleue La Mosquée bleue, mosquée du sultan Ahmet ou mosquée Sultanahmet est l'une des mosquées historiques d'Istanbul. Elle est notamment connue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs, et lui ont valu son nom en Europe. Elle fut construite entre 1609 et 1616, sous le règne du sultan Ahmet Iᵉ.


La mosquée de Çamlıca est une mosquée située sur la rive asiatique d'Istanbul, sur la colline éponyme, l'une des plus hautes de la ville. La réalisation de la mosquée est prévue, en 2014, pour la mi-20161. Elle est l'une des plus importantes mosquées du pays, avec six minarets et une capacité d'accueil de 30 000 personnes2. Ses plus haut minarets doivent mesurer 107,1 mètres en plus d'une coupole de 34 mètres de diamètre3. Son coût est estimée à 43 millions d'euros, qui doit être pris en charge par des donateurs privés. Ses architectes sont Bahar Mızrak et Hayriye Gül Totu.


L'aquarium d'Istanbul (en turc : Istanbul Akvaryumu), qui a ouvert ses portes en avril 2011, est le plus grand aquarium thématique du monde1 et fait partie de l'Association mondiale des zoos et aquariums (WAZA). Le site est situé à Florya, un quartier de la côte au Sud-Ouest d'Istanbul à cinq km de l'aéroport international Atatürk, près de l'autoroute et des sys-tèmes de transport ferroviaire ; les visiteurs peuvent aussi s'y rendre par la mer avec les fer-ries IDO (İstanbul Deniz Otobüsleri, l'« autobus de mer » d'Istanbul). En comparaison avec d'autres aquariums de même catégorie contenant des espèces de pois-sons vivant dans les différentes mers du monde, il est le plus récent avec son itinéraire de voyage, le thème, la décoration, l'interactivité, la forêt tropicale et une technologie de pointe. Les visiteurs, en suivant un itinéraire géographique, peuvent voyager sur une route qui accueille 16 thèmes et une forêt tropicale, allant de la mer Noire vers le Pacifique. Pour thématiser les espaces, des caractéristiques culturelles, géographiques, historiques et ar-chitecturales de ces différents espaces sont mises en scène, en s'appuyant sur des éléments dé-coratifs appropriés, des jeux interactifs, des films et divers visuels. La sonorisation et l'éclairage de chaque espace ont été organisés en conformité avec cette thématique. Toutes les créatures vivantes de l'aquarium d'Istanbul sont hébergées dans des conditions aussi proches que possible de celles de leur habitat naturel, conformément aux normes internationales en vigueur.


Faire un tour en bateau sur le Bosphore.

Dans les choses à faire lors de votre séjour à Istanbul vous ne pouvez pas passer à côté de faire un tour en bateau sur le Bosphore. C’est un moment magique, quelque chose d’unique au monde. Le détroit du Bosphore, qui sépare la ville en deux et relie la mer Noire à la mer de Mar-mara est un des symboles d’Istanbul. Deux grands ponts suspendus l’enjambent (bientôt trois) et un flot incéssant de bateaux le traverse. C’est un détroit unique au monde de 32 km de long, il sépare la ville en deux mais aussi l’Europe et l’Asie.


Le grand bazar d’Istanbul (en turc : Kapalı çarşı, littéralement « marché couvert ») est l'un des plus grands bazars au monde. Situé le long de 58 rues intérieures auxquelles on accède par 18 portes, il est occupé par 4 000 boutiques. Il se trouve en plein centre de la ville entre les mos-quées Nuruosmaniye et Bayezid II. La partie la plus ancienne date de 1455 et a été construite en bois sur ordre de Mehmed II, à l'emplacement d'un ancien marché. Au XVIe siècle sous Soliman le Magnifique, il a été considéra-blement élargi. Il a été restauré et partiellement reconstruit, à la suite d'un tremblement de terre en 1894. Il fut ravagé plusieurs fois par des incendies, dont le dernier est survenu en 1954, dé-truisant la moitié du bâtiment. Comme tous les bazars, il est organisé par quartiers regroupant chacun un certain type d’artisa-nat : bijoux, tapis, textiles, mosaïques, argenterie… Au centre, se trouve une vaste salle voûtée, le Bedesten, sorte de marché aux puces où s'entas-sent d'innombrables vieilleries : armes anciennes, bijoux, parures, vaisselles, argenteries, pièces de monnaie, etc. Dans Skyfall, James Bond fait une course-poursuite à moto sur les toits du Grand Bazar.


Le palais de Dolmabahçe (en turc : Dolmabahçe Sarayı, situé à Istanbul, en Turquie, sur le côté européen du Bosphore, a été la résidence du sultan de 1853 à 1922, à l'exception d’une vingtaine d’années, entre 1889 et 1909, où fut utilisé le palais de Yıldız. Alors centre administratif de l'Empire ottoman, c'est aujourd'hui un musée géré par la Direction du Palais National (Millî Saraylar Daire Başkanlığı) de la Grande Assemblée nationale de Turquie.


42 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now